Catégories
Soutiens Textes officiels

Avenir du réseau Canopé

M. Michel Dagbert (Pas-de-Calais – SOCR) attire l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse sur l’avenir du réseau Canopé.

En effet, la restructuration de ce réseau de création et d’accompagnement pédagogiques, anciennement centre national de documentation pédagogique (CNDP) et éditeur pédagogique historique de l’éducation nationale, a été annoncée.

L’établissement public, qui exerce une mission d’édition, de production, de développement ainsi que de mise à disposition de ressources et de services pédagogiques pour les personnels de l’enseignement, a déjà subi les dernières décisions budgétaires : baisse de 3,28 millions d’euros de la subvention pour charges de service public pour 2020 et diminution du plafond d’emplois de 55 emplois temps plein travaillé, qui impactera près de 150 agents.

La restructuration envisagée est perçue comme un démantèlement de cet acteur majeur de la communauté éducative par les acteurs concernés.

Elle met en effet fin au maillage territorial qui a contribué au succès de ce réseau : elle prévoit le rattachement de celui-ci aux rectorats d’académie et la suppression des 101 ateliers départementaux qui permettaient pourtant aux acteurs du système éducatif de rester en lien, dans une logique de co-construction des ressources. C’est donc ce service public de proximité qui risque de disparaître avec la nouvelle gouvernance territoriale.

Ceci inquiète l’ensemble de la communauté éducative, qui craint pour la pérennité du réseau Canopé.

Aussi, il lui demande de bien vouloir lui préciser les intentions du Gouvernement sur ce sujet.

En attente de réponse du Ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse.

JO du Sénat du 30 janvier 2020, question écrite n° 14122

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *